Depuis des décennies, les sonorités jazz résonnent partout sur la planète. De La Nouvelle-Orléans à Kansas City en passant par Chicago, Washington et New York, et même jusqu’à Paris, le jazz n’a jamais manqué de musiciens inspirés prêts à faire briller cette musique aux quatre coins du monde. Quelques groupes de jazz célèbres ont, cependant, particulièrement marqué de leur empreinte l’histoire de ce style et ainsi inspiré les membres de Whisper Note. Focus sur les plus célèbres groupes de jazz !

Groupes de jazz célèbres : une ouverture sur le monde

À l’instar du jazz, Whisper Note est une formation dont les membres viennent d’horizons différents et apportent tous une couleur particulière aux harmonies imaginées par le groupe. Depuis toujours, le jazz se nourrit de sonorités venues des quatre coins du monde. Parce que le mélange des influences et des cultures a toujours nourri les plus belles créations, cette musique a révélé nombre d’artistes iconiques. Parmi les groupes de jazz célèbres pour avoir su mixer différents styles et renouveler le genre, le Quintette du Hot Club de France s’impose comme une référence.

C’est sous les doigts virtuoses de Django et Joseph Reinhardt, Roger Chaput, Stéphane Grappelli et Louis Vola qu’est ainsi né, dans les années 1930, le jazz manouche. Ce style d’abord caractérisé par l’absence de percussions, de cuivres et de bois au profit des guitares, de la contrebasse et du violon (puis plus tard de l’accordéon, des basses et des clarinettes) a inauguré une nouvelle ère dans l’histoire de cette musique. Cette période, que l’on surnomme souvent « l’âge d’or du jazz français », a été bercée par de nombreux titres au swing inimitable, aujourd’hui encore au répertoire de Whisper Note. Bien plus tard, dans les années 1970, Chucho Valdès et son groupe Irakere convoqueront, eux, les sonorités afro-cubaines et le funk pour des compositions endiablées. En mêlant piano, cuivres et instruments traditionnels, cette formation crée un jazz d’un nouveau genre qui joue avec les codes en toute liberté.

Les groupes de jazz aux États-Unis, entre tradition et modernité

Style en perpétuelle évolution, le jazz ne cesse de se renouveler et de surprendre. Depuis plusieurs décennies, les États-Unis sont le berceau de groupes de jazz célèbres qui ont, chacun à leur manière, révolutionné le genre. Batteur aux origines du style bebop, Art Blakey créa, en 1954, les Jazz Messengers. Keith Jarrett, Freddie Hubbard ou encore Curly Russell passèrent dans les rangs de cet orchestre référence. Mais les Jazz Messengers ne furent pas les seuls à donner leurs lettres de noblesse à cette nouvelle orientation. D’autres musiciens iconiques comme le saxophoniste Charlie Parker, le trompettiste Dizzy Gillespie et le pianiste Thelonious Monk se sont illustrés avec brio au sein de ce nouveau genre, un changement majeur pour le jazz.

Impossible, par ailleurs, d’évoquer les groupes de jazz célèbres sans parler de l’influence du Miles Davis Quintet. La première version de cette formation vit l’incomparable trompettiste collaborer avec John Coltrane avant de s’associer à Herbie Hancock dans une seconde déclinaison de ce quintette légendaire. Mais les collaborations prestigieuses ne s’arrêtèrent pas là pour Miles Davis, qui fut rejoint par Keith Jarrett lors de nombreux enregistrements et concerts. Ils travaillèrent ensemble notamment à l’occasion du mémorable Berliner Jazztage, au Philharmonie de Berlin le 6 novembre 1971. Cela n’empêcha pas le célèbre pianiste de créer sa propre légende en formant un prestigieux trio avec Charlie Haden et Paul Motian.

L’âge d’or des célèbres big bands de jazz

Miles Davis ne fut pas le seul à conduire un ensemble composé de musiciens d’exception. À la fin des années 1920, le Duke Ellington’s Jazz Orchestra s’installe au célèbre Cotton Club. Le groupe triomphe et parcourt ensuite les États-Unis lors de nombreuses tournées. Les rythmes latinos et orientaux s’intègrent très vite aux compositions du pianiste, comme avec Moonlight Fiesta et Caravan, titres aujourd’hui encore incontournables. À cette même époque, le Cab Calloway Orchestra faisait, lui aussi, vibrer le Cotton Club et tout Harlem, car nul n’a oublié aujourd’hui ce groupe de jazz célèbre qui a fini par se hisser aux côtés d’autres reconnus comme les plus importants d’Amérique. Dizzy Gillespie, Shad Collins Tyree Glenn et même Chu Berry ont fait partie de cet épisode fondateur du jazz. Minnie The Moocher, You, Rascal, You ou encore The Scat Song en sont les témoins vibrants.

Le Count Basie Orchestra voit, lui, le jour en 1935. Le pianiste et chef d’orchestre Count Basie mène ce groupe de jazz pendant près de 50 ans. Parmi les groupes de jazz célèbres, celui-ci représente (avec la formation de Duke Ellington) l’une des références de la tendance classique. Comment oublier aujourd’hui encore les saxophonistes Eric Dixon, Frank Foster et Grover Mitchell, le trompettiste Thad Jones, le tromboniste Bill Hughes et le batteur Dennis Mackrel ? Good Morning Blues, Topsy ou encore Time Out sont quelques-uns des chefs-d’œuvre interprétés par le Count Basie Orchestra. Ces morceaux mâtinés de Blues sont une synergie parfaite entre l’énergie d’un orchestre et le brio des solistes. Le big band a perduré, laissant les plus grandes icônes du jazz endosser les costumes du tout premier orchestre, comme le témoigne l’arrivée de Scotty Barnhart à la tête du groupe depuis 2013.

Le jazz, une évolution perpétuelle dans les groupes célèbres

Né de la fusion de différents genres et influences, le jazz est une musique se renouvelant en continu. Dans les années 1970 et 1980, l’Art Ensemble of Chicago joue la carte de l’avant-garde. Les racines africaines du jazz se mêlent aux sonorités européennes et à la mouvance expérimentale pour créer des morceaux alliant créativité et technicité. Roscoe Mitchell, Joseph Jarman, Lester Bowie et Malachi Favors en sont les membres fondateurs et furent, plus tard, rejoints par le batteur Famoudou Don Moye. Dans le paysage des plus célèbres groupes de jazz, l’Art Ensemble of Chicago et ses morceaux repoussant les frontières du jazz sont une source de découverte permanente. Chaque membre du groupe s’entoure au fil des ans de multiples instruments, intégrés au gré de l’inspiration et sous les yeux ébahis du public. Ce choix rappelle que le jazz est avant tout un art musical expérimental, un éveil des sens, une mélodie en construction permanente et jamais jouée deux fois.

Le World Saxophone Quartet est une formation rassemblant généralement deux altos, un tenor et un baryton. Mais certains enregistrements du groupe invitent basses, batteries et autres instruments à la fête. Ce groupe célèbre de jazz se forme sous la houlette de Julius Hemphill, Oliver Lake et Hamiet Bluiett (tous les 3 anciens membres du Black Artists Group de St.Louis), comptant aussi David Murray dans ses rangs. De 1977 jusqu’en 2016, le quartet rencontre un succès mondial grâce à ses compositions haletantes mâtinées de funk et de sonorités africaines entendues et applaudies au cours de nombreux festivals. Comment oublier la fameuse composition de Bluiett intitulée « Hattie Wall » devenue véritable thème phare du célèbre groupe ?

De nos jours, ce sont les Snarky Puppy qui sont cités en référence par les amoureux de jazz. Tous les membres de Whisper Note s’accordent ainsi pour louer la maestria de cet ensemble américain emmené par le talentueux Michael League. Depuis maintenant plus de 15 ans, cet ensemble d’une quarantaine de musiciens se démarque par sa capacité à réinterpréter sans cesse ses compositions. Chaque concert des Snarky Puppy est ainsi un événement unique faisant la part belle à l’improvisation. Cela explique le choix périlleux d’enregistrer en live son album We Like it Here lors du concert d’octobre 2013 à Utrecht. Dès février 2014, l’album démarre en première place des charts jazz de iTunes. Récompensé par plusieurs Grammy Awards, le groupe enregistre toujours ses albums en condition live et en présence d’un public. Car la musique improvisée est bel et bien l’ADN, l’idée, la marque de fabrique de ce groupe de jazz si célèbre et prestigieux. Ces performances sont généralement filmées, afin de proposer une expérience immersive au public via internet. L’harmonie, la technique et la complicité émanant de ces enregistrements sont une source d’inspiration permanente. Mais ce n’est pas tout : depuis quelque temps, le groupe Snarky Puppy participe à de nombreuses conférences et divers ateliers dans des écoles ou centres de formation pour transmettre à la prochaine génération d’artistes jazz son savoir-faire, son univers, sa vision de l’art, son parcours. Il est même question de proposer, à terme, une série de cours sous format vidéo pour rendre le jazz plus accessible et palpable à l’ensemble des amateurs et musiciens confirmés.

Du bebop au swing en passant par les big bands et les artistes expérimentaux, en France comme aux États-Unis, les groupes de jazz célèbres font résonner, depuis des années, leurs rythmes festifs et élégants. Ces sonorités envoûtantes ont nourri Whisper Note qui a inscrit les grands classiques du genre à son répertoire. Les membres s’imprègnent aussi des dernières créations jazz pour vous proposer des arrangements modernes et originaux pour tous vos événements : mariages, séminaires, anniversaire, sur Paris, les Hauts-de-Seine et la Normandie.